Annuaires, CP & digg-like pour votre netlinking en 2012

Où en est-il de linkbuilding en 2012 ? Quel rôle pour les annuaires, les digg-like, les sites de CP ? C’est la question que m’a posé l’excellent Daniel Roch de SeoMix. Voici ma contribution au débat.

Les annuaires et les digg-like

C’est de loin le moyen le moins couteux d’obtenir des backlinks. Malheureusement, les différentes évolutions de Google ont largement mis à mal le landernau des annuaires et des digg-likes. Dans le web d’aujourd’hui, ces sites n’ont pas d’utilité fondamentale pour le naunaute… ce qui les rends dépendants de Google pour le trafic… qui leur en envoie de de moins en moins.
Dans les faits, la plupart de ces sites ont perdu une bonne partie de leur trafic. Les moins bien tenus d’entre eux ont dû mettre la clé sous la porte. Evidemment, il reste toujours un grand nombre d’annuaires valables, mais ils sont plus difficiles à identifier qu’avant. Depuis peu, j’analyse les backlinks de mes sites (et de plein d’autres) à la recherche des annuaires qui envoient le plus de linkjuice. Les plus intéressants ne sont pas forcément ceux que l’on croit.
Personnellement, j’évite les annuaires qui demandent des textes longs et/ou uniques. Pour moi, ça n’en vaut pas la peine !
Pour les annuaires, un coup de spinning sur les titres et descriptions et je me faits une campagne avec Yooda Submit au lancement du site. Ca fonctionne plutôt bien.
Ensuite, pour soumettre des articles aux digg-like, j’utilise depuis peu le plugin WP-GoSocial en faisant l’effort de spinner le titre et l’extrait.

La mode des sites de « communiqués de presse »

Le principe des sites dits de « communiqués de presse » (j’e n’aime pas cette appellation) est simple : Je donne un article (long) à un site web, qui en échange me permet de détourner un peu de son linkjuice à l’aide de quelques liens vers mon site, sur les ancres de mon choix. Cette formule à la faveur croissante des référenceurs… cette popularité des CP n’est qu’un repli sur une solution moins en bazar que les annuaires.
Certains argumenteront que les liens créés sont « super-contextualisés » et que c’est ‘achement mieux… mouais…  A mon avis, faut pas se flageller avec ça, mais bon ce n’est pas vraiment le sujet.
Car la formule n’est pas sans contrainte.
Tout d’abord il faut rédiger un texte long et unique. Ça coûte cher !
Ensuite, ces sites sont pour la plupart de qualité médiocre. Peu de trafic, design défaillant… en clair, ils ne sont pas faits pour le naunaute. Bon, vous me direz que ce n’est pas le plus important le trafic direct depuis ces sites. Certes, on veut des backlinks. Mais à l’heure actuelle peu de ces plateformes affichent une popularité susceptible d’envoyer du pâté sur votre site. M’enfin, j’imagine que cela va s’améliorer naturellement si les webmasters font un petit effort, hein les gars ?
Pire, crertains trouvent malin de mettre SEO ou référencement dans le nom du site de CP (ou annuaire, ou digg-like). Pour moi c’est comme dire « Hé ho ! Google ! T’as vu, j’ai fait une ferme de liens pour le SEO !! ». Risqué, non ?
Une des utilisations possibles des CP est de publier un article, et de le booster avec des backlinks extérieurs… plus ou moins propres.

Personnellement, j’utiliserais 2 méthodes.
La première consiste à pousser toutes les nouveaux articles publiés sur des sites de bookmarks. Je fonctionne en 100% automatisé : Yahoo! Pipes pour agréger les flux RSS d’auteur (dispo sur les WordPress par exemple) de chaque plateforme, plus Ifttt.com pour pusher automatiquement sur les digg-like.

La seconde méthode, moins avouable, utiliserait le service 247backlinks pour booster certains articles. Il servent ainsi d’écran à du linking sale. C’est assez tentant, mais cela fait courir un gros risque de pénalité Penguin au site de CP.  Cette technique est peut-être plus adaptée pour booster des « profils utilisateurs » sur des gros sites qui eux ne « risquent rien ».
Mise à jour du  2 avril 2012 : Il semble que Google ait développé des techniques de détection spécifiques pour ces usines à liens et que pas mal de site sont tombés. Leur utilisation est donc clairement risquée. Son utilisation pour booster des fiches d’annuaires ou des CP est donc à proscrire.

 

Bonus !

Ah j’oubliais ! Vous devriez vraiment utiliser le service Regiis de Bertimus pour obtenir 190 comptes de CP, Digg-likes et annuaires sans bouger une oreille. J’en profite aussi pour signaler que j’ai lancé un digg-like, infomalin.fr, qui est ouvert à vos actus, mais aussi à l’échange de liens avec d’autres digg-like.

 

Vous trouverez d’autres articles autour de ce thème chez mes collègues des blogs suivants :

 

23s Commentaires à “Annuaires, CP & digg-like pour votre netlinking en 2012”

  1. Indéniablement, les outils, comme tu le soulignes à travers ton article, doivent être utilisés pour faire du white hat rentable.
    La seule chose qu’il faut absoluement garder à l’esprit : faire du contenu propre sur des structures propres et référencé son contenu comme n’importe quel site.

  2. Sylvain

    Bon, en même temps, ça marche sacrément bien pour ranker !

    Quand tu colles les bonnes positions en requêtes concurrentielles sous le nez des détracteurs, ils font souvent un « ah quand même » qui me fait rire.

    Ce n’est sans doute pas l’unique moyen de ranker, mais quand une campagne de CP ramène + 10% de CA à un client, lui, il ne se pose pas de question, il en redemande.

  3. Plus le secteur est concurrentiel, plus l’automatisation des tâches prend de l’importance et a de l’impact pour obtenir rapidement de bons résultats.

    Le tout est de savoir ce que cela donne sur la durée, comme le service 247 backlinks : sur quelle durée exacte ces liens sont-ils conservés et sont-ils bien indexés ?

  4. En ce qui concerne 24/7backlinks, c’est du sale. Du lien faible, en masse, avec un taux d’attrition important. Pas mal de ces liens sont repérés par les moteurs.
    Mais je n’ai pas encore d’avis tranché sur l’efficacité de l’outil.

  5. Agréger les flux RSS d’auteur, en voilà une méthode intéressante. Je n’y avais même pas pensé, honte en moi. En poussant un peu, il y a de sacrés chose en faire là. Tu as éclairé ma semaine.

    Après, pour envoyer du gras, la difficulté c’est que certains administrateurs et souvent amis n’y sont pas favorables. « Moralement » difficile donc.

  6. Pour l’instant, l’envoi de backlinks externes « sales » je ne le fait que sur des profils utilisateur sur des sites divers et pas sur des CP… pour la même raison que toi. :)

  7. Personnellement, j’en suis un peu revenue là de faire des paquets de liens… et pourtant je n’utilise aucun logiciel ou service automatique, mais même « à l’ancienne », trop d’articles, de cp, de posts, ça sert à pas grand chose, pour moi il vaut mieux carrément 3 ou 4 liens avec de vraies textes uniques et pertinents, que 3000 bl sur des sites sans valeur et avec une rédaction qui n’en a pas plus.

  8. Salut, je connaissais pas ce blog, merci pour cette belle liste de CP :) i ll be back

  9. Tu pointes du doigt un défaut qu’ont énormement des nouvelles plate-formes de CPs, leur propriétaire ne fait pas le service après-vente, c’est à dire le référencement du site, c’est quand même la base non? Si on est censé offrir du jus SEO?

  10. « La morale dans le référencement » voilà un des possibles futurs sujets du philo du BAC 2020 lol
    Ca me fait bien rire celles et ceux qui se posent la question alors qu’ils sont prêts à « payer » (bouh c’est mal) pour que leur pub soit affichée devant leurs gentils concurrents (bouh c’est pas bien) dans le gentil moteur GG…

  11. Même l’absence totale de considération morale dans ses actions est un choix moral… On n’y échappe pas. 😉
    Personnellement, je prétends qu’on ne peux pas faire du black hat sans s’intéresser à la morale et à la légalité de ses actions. Un point de vue white hat j’imagine. :)

  12. Coque Macbook Pro

    Hey merci pour ces digg like !!
    Par contre au niveau de yooda submit c’est pas un peu risqué?
    Je veux dire par là que gg peut facilement recouper les annuaires utilisé à l’appli non?

  13. Bah, teste le. Tu comprendras que Yooda Submit n’est pas conçu pour produire du spam.
    Tu fais des soumissions ciblées, aux annuaires du web (c’est pas un réseau d’annuaires derrière). Chaque campagne produira une liste différente d’annuaires. En plus, tu peux faire varier le contenu de ta fiche pour chaque annuaire.
    Il n’y a donc pas de schéma repérable pour l’utilisation de Submit… parce qu’il n’y a pas de schéma du tout !

    Et surtout, soumettre son site aux annuaires n’est pas répréhensible !

  14. Merci pour cet article !
    Pour les sites de communiqué de presse de qualités inférieur, j’aimerai bien connaître ton avis sur le mien. « presse.geekeries.fr ». Si tu as le temps ;p

  15. vêtement homme

    24/7backlinks ne pourrait pas « pousser » un deuxième ou un troisième niveau ? ok c’est sale mais j’ai lu que les niveaux plus propres faisaient office de tampon

  16. Avec les derniers « évènements », il apparaît que l’on peut très facilement cramer les sites tampon. Il faut dans ce cas là choisir exclusivement des sites inattaquables. C’est pour cela que je parle de booster plutôt des ‘pages profil’ sur des gros sites méga-trustés.

  17. spacejunk lowbrow pop surréalisme

    Je me permets de relancer le débat, après quelques mois de pingouinade.
    Est ce aussi opportun d’écrire sur les cp ? quels autres choix ou solutions sont apparues depuis ?

  18. Perso, je dirais « back to basics ». Google a sifflé la fin de la récré après plusieurs années de dérive spammeuse. Donc pour moi, c’est : link baiting (autant que possible), échange de liens, annuaires, commentaires (réels) sur les blogs… Je rajouterais également les « J’aime » Facebook, les +1 Google+ et les liens sur Twitter. Mais j’ai dans l’idée qu’ils ont une durée de vie limitée.

  19. Il va devenir de plus en plus difficile de bien ranker avec de petits budgets au détriment du tissu économique TPE, PME… Le black hat devient de plus en plus un bon moyen de contrer la propention de Google a ne favoriser que les GROS sites en dévalorisant tout le tissu micro économique et pourtant vital.

  20. C’est clair que pour ranker dans Google, il vaut mieux être « beau, riche et intelligent ». A moins de déclencher du buzz, il me parait aujourd’hui difficile ou coûteux de percer dans Google dans une thématique concurrentielle.
    Le black-hat est pour moi rarement une solution. Car il est soit très coûteux aussi (je le répète, c’est un métier à temps plein), soit mal maîtrisé et dangereux.

  21. meilleurs Digg like seo

    J’ai bien lu votre article et ça m’a tellement plu, le niveau de l’écriture m’a encouragé pour le terminer et je l’ai trouvé très intéressant, vraiment merci pour le choix du sujet et pour le haut niveau de l’écriture, bonne continuation !!

  22. Je me suis bien informé et formé par les infos utiles de votre article, quelques outils SEO à découvrir sur l’article comme Yooda Submit que je trouve intéressant comme outils de référencement annuaire.
    Merci pour le partage de l’article…je fairai le partage sur Twitter de mon coté 😉

Laisser un Commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>